opinions

stars du porno, validations en ligne et mariage

Chers amis MGTOW, j’ai l’impression que les MGTOWs donnent trop d’importance à ce qui se passe sur les réseaux sociaux et en particulier à propos de la validation en ligne des femmes.

je possède un site internet adulte faisant la promotion de profils d’actrices pornographiques. Les profils sont automatiquement postés sur une page facebook avec des photos plutôt aguichantes. A partir des statistiques, j’ai pu observé le comportement des internautes en regardant le nombre de pouces bleus et de clics.

Je me suis aperçu que les hommes sur facebook étaient beaucoup plus exigeants qu’il n’y parait. Ils cliquent plus volontiers sur des photos de femmes de moins de 30 ans ayant des formes. Aujourd’hui, une femme avec un beau visage ne suffit pas. Aujourd’hui, il faut des formes, un beau visage et qu’elles aient moins de 30 ans.

J’ai partagé des photos d’anciennes stars du porno qui essaient de se recycler dans le webcamming. Force est de constater qu’une fois qu’elles ont pris le mur, leur popularité dégringole énormément. Je croyais d’abord que les fans allaient se diriger vers leurs chatrooms de camgirls mais ce n’est pas le cas. Il y a quelques fans bien sûr mais les femmes plus jeunes, plus belles, même moins connues attirent beaucoup plus de personnes.

Ensuite, j’ai eu la chance d’observer la vie d’ancienne pornstars. Après avoir pris le mur, elles n’ont plus de revenus. Ils se tarissent du jour au lendemain. La plupart de ces femmes ont été habituées à l’argent gagné facilement et beaucoup n’ont pas de solution de reconversion professionnelle; comme les prostituées d’ailleurs.

Jusqu’à maintenant, j’avais remarqué que parmi les stars du porno, celles qui manipulaient le mieux les hommes étaient sauvées par un bon samaritain qui possédait un travail et des revenus stables. Je pense notamment au cas d’Anita Dark et de Nessa Devil. Je me demande si les hommes des nouvelles générations accepteront cette situation. Je ne le crois pas.

Ces hommes décidaient de sponsoriser sa femme, ex star du porno jusqu’à la fin de sa vie. Je ne critique pas ici le fait d’être star du porno mais que beaucoup parmi ces femmes ne considèrent pas un vrai métier lorsque leur beauté se fane. D’autre part, ce que je n’aime pas voir, ce sont des hommes qui bossent toute leur vie comme esclaves de leur femme. 

La validation en ligne des femmes sur les réseaux sociaux n’est qu’un comportement virtuel sans conséquence sur la réalité. A contrario, lorsqu’un homme décide de se marier ou de partager sa vie, c’est là qu’il commence à payer pour la femme.

Ainsi, les MGTOWs donnent trop d’importance à la validation en ligne. Il faut se concentrer sur les problèmes les plus importants: le coût total des mariages et de la vie en couple.

Laisser un commentaire